Vous êtes ici

Charançon rouge du palmier

Le charançon rouge du palmier, Rhynchophorus ferrugineus, a été signalé en France en 2006. Il cible préférentiellement les palmiers des Canaries (Phoenix canariensis) et palmiers dattier (Phoenix dactylifera). Les larves se nourrissent des tissus végétaux en creusant des galeries à l’intérieur des palmes ou du stipe. L’infestation  entraine le désaxement des palmes (apparaissant jaunies, séchées ou rongées), leur chute, puis finalement les larves s’attaquent au bourgeon terminal, entraînant la mort du palmier.

Le charançon rouge du palmier, Rhynchophorus ferrugineus, a été signalé en France en 2006. Il cible préférentiellement les palmiers des Canaries (Phoenix canariensis) et palmiers dattier (Phoenix dactylifera). Les larves se nourrissent des tissus végétaux en creusant des galeries à l’intérieur des palmes ou du stipe. L’infestation  entraine le désaxement des palmes (apparaissant jaunies, séchées ou rongées), leur chute, puis finalement les larves s’attaquent au bourgeon terminal, entraînant la mort du palmier.