Vous êtes ici

Pourriture à pythium

Pourriture à pythium
Pythium spp, P. aphanidermatum, P. graminicola, P. ultimum, P. myriotylum, P. arrhenomanes, ...

Pythium

nuisibilité

3

Plus d’une vingtaine d’espèces de Pythium peuvent provoquer des dégâts plus ou moins importants. Les pourritures à Pythium touchent notamment les nouveaux semis.

Dégâts

Limiter l'arrosage (si possible le matin),
apport limité d’azote en période favorable (temps chaud et humide),
aérer le sol.

Mesures prophylactiques

Sols gorgés d’eau et gazons humides,
pH élevés et sols compacts,
températures diurnes > 30°C et températures nocturnes > 20°C (air humide),
fertilisation azotée déséquilibrée associé à une carence en potassium,
semis trop denses et trop profonds.