Vous êtes ici

Cochenilles

Cochenilles
Diaspis pentogona, Epidiaspis leperii, Chionaspis, Lepidosaphes,...

Ravageurs

Très polyphages. Ce sont des petits insectes piqueurs suceurs se nourrissant de la sève des plantes, de formes différentes (plat, bombé, rond, allongé,...) et de couleurs variées (blanc, gris, noir, brun,...). Leur corps peut être mou (recouvert ou non d’un bouclier) ou dur (recouvert de laque ou cire). Ce dernier est souvent peu visible car recouvert de sécrétions cotonneuses, filamenteuses ou cireuses. Elles sont observables sur l’écorce, les tiges, l’insertion des feuilles ou encore sur la face inférieure des feuilles et sont, la plupart du temps, en colonies sous forme d’amas.

Dégâts

Les piqures provoquent un affaiblissement de la plante pouvant entrainer un ralentissement de croissance, la décoloration des feuilles, le blanchissement des branches ou encore la déformation des jeunes pousses,... En cas de forte infestation, les encroutements de cochenilles peuvent provoquer le desséchement des arbustes et des rameaux et l'épuisement complet des plantes. De plus, ces insectes excrètent du miellat favorisant le développement de fumagine (champignon noir qui altère l’aspect des plantes et arbustes).

Mesures prophylactiques

Milieux confinés,
les conditions sèches et chaudes.