Vous êtes ici

Hylobe

Hylobe
Hylobius abietis

Ravageurs

Famille :

Coléoptère, Curculionidé
nuisibilité

3

L'hylobe mesure entre 6 à 14 mm, ses élytres sont brunes avec quatre bandes jaunâtre transversales. Il possède un rostre puissant qui porte ses antennes. Ce coléoptère s’attaque aux écorces des tiges et des branches de jeunes plants de résineux.
Son cycle de développement s’étale sur 1 an, ou sur 2 ans au dessus de 800 m d’altitude. Au printemps, l’adulte pond dans les racines et les souches des résineux nouvellement coupés. Après l’éclosion, la jeune larve pénètre sous l’écorce des racines en creusant des galeries, pendant le dernier stade larvaire, cette dernière aménage une loge de nymphose. La transformation en jeune adulte aura lieu dans cette loge. L’adulte devient sexuellement mature après un repas de maturation. L’adulte, attiré par la résine des jeunes plants, va se nourrir de leurs écorces. Cet adulte peut parcourir des kilomètres à la recherche d’une coupe rase pour pondre. L’hivernation s’effectue sous forme d’adultes dans les couches superficielles du sol.

Dégâts

Morsures des écorces.

Ecorçage par plaques.

Annélation conduisant aux desséchements des branches et tiges.

Déformations des tiges.

Mort du plant (une parcelle peut être détruite en quelques jours).

Mesures prophylactiques

Premières années de reboisements de résineux (en particulier sur les séquences pins/pins et épicéas/Douglas).
Coupes, tempêtes ou chablis.
Fertilisation en pépinière ou lors de la plantation.