Vous êtes ici

Transfert horizontal ou "L'effet domino"

Biocides

Série de vidéos éducatives ADVION.

Module 5 sur 5: Transfert horizontal, ou "L'effet domino".

Le Saint-Graal de la lutte contre les infestations de fourmis et de blattes est l'effet domino. On parle d’effet domino lorsqu'un parasite empoisonné par l'ingrédient actif infecte ensuite d'autres congénères, entraînant l'éradication de toute la colonie.

Cela présente de nombreux avantages pour votre entreprise, tels que la maîtrise des infestations dès le premier passage par une éradication totale de la colonie. Cela signifie moins de rappels, des traitements rentables et des clients plus satisfaits. Cet effet domino est atteint avec succès avec les gels appâts ADVION .

Fonctionnement de l'effet Domino

Les gels appât ADVION contiennent un ingrédient actif non répulsif appelé indoxacarbe: un mode d'action unique qui se propage d’un nuisible à un autre très rapidement, mais dont les effets létaux sont retardés.

Cette mortalité différée est cruciale, car elle permet à l'insecte de consommer l'appât, de retourner dans son refuge ou sa colonie et de contaminer ses congénères avant de mourir. Cela s'appelle le «transfert horizontal» qui entraîne une seconde vague de contamination des blattes et des fourmis qui ne sortent pas du nid et qui n’ont donc pas consommé directement l’appât. C’est ce que nous appelons la « « mortalité secondaire ».

Le transfert horizontal fonctionne légèrement différemment pour chaque espèce.

Pour les cafards:

  • Les blattes peu mobiles comme les jeunes larves ou les femelles gravides ne s’aventurent pas à l’extérieur de leur nid pour rechercher de la nourriture. Elles se nourrissent donc des excréments, des sécrétions et même des restes des cafards. Si les excréments ou les sécrétions proviennent d’une blatte contaminé par l’ADVION, alors elles seront contaminées à leur tour.
  • En raison de ces comportements, le gel appât blatte ADVION peut même être transféré à un troisième groupe de blattes par le même mécanisme que celui décrit ci-dessus. C'est ce qu'on appelle la «mortalité tertiaire». Seul l'ADVION appât en gel a démontré cet effet, conduisant à un contrôle en profondeur des colonies.

Pour les fourmis:

  • Contrairement aux blattes, les fourmis se nourrissent activement avec les membres de leur colonie. Les fourmis ouvrières cherchent de la nourriture et la stockent dans leur «estomac social». Plus tard, elles régurgitent la nourriture sous forme liquide et la distribuent à d'autres partenaires par un processus appelé trophallaxies. C'est grâce à ce processus que la substance active est répandue dans toute la colonie.

Le transfert horizontal de l'indoxacarbe permet de contrôler toute la colonie, ce qui se traduit par une meilleure lutte contre les nuisibles. L'effet domino d'ADVION vous aide à obtenir les résultats nécessaires - sans avoir recours à des passages supplémentaires ni de rappels.

Pour plus d'informations sur les appâts en gel ADVION, veuillez contacter Gilles Garampon au 06 30 91 57 20 ou envoyez un mail à [email protected] .

Il s'agit du dernier module de la série. Pour commencer au début, cliquez ici .
Module précédent : La recherche développe la bio-activation dans les gels appât ADVION.

 

Suivez nous sur Twitter  pour connaître les dates de diffusion de nos prochaines vidéos.