Vous êtes ici

Une lutte antiparasitaire efficace commence par une inspection approfondie du site.

Biocides

Série d'éducation vidéo ADVION.

Module 1 sur 5: Une lutte antiparasitaire efficace commence par une inspection approfondie du site.

Les techniques d'inspection ont tendance à suivre une approche similaire, que vous traitiez un bâtiment commercial ou la maison d'un particulier. La seule chose qui diffère est l’espèce du nuisible présent sur le site. Vous devez donc connaître la biologie et le comportement des insectes parasites pour cibler les endroits que vous allez inspecter.

Conseils pour localiser les blattes

Les blattes se cachent dans des endroits qui leur fournissent abri, humidité, chaleur et nourriture. Elles sont nocturnes et préfèrent se déplacer dans l'obscurité, donc vous ne les verrez probablement pas. Recherchez plutôt des signes d'activité, tels que leurs déjections (qui ressemblent à des taches de café) ainsi que des exuvies (mues).

Inspectez soigneusement:

  • Cuisines - derrière et sous les réfrigérateurs, micro-ondes, cuisinières, lave-vaisselle, et armoires de cuisine sans oublier les meubles sous évier.
  • Zones de stockage des aliments - les blattes ont un régime alimentaire très varié, ce qui signifie que vous les trouverez probablement dans les armoires, les caves et les garde-manger. Inspectez toute zone où des aliments sont stockés. Pour limiter les infestations, les poubelles doivent être fermées et les déchets alimentaires retirés des zones de manipulation des aliments.
  • Salles de bain - vérifiez derrière la baignoire, la douche, les lavabos et les toilettes. Inspectez également dans et autour des siphons sans oublier les bouches d’aération et VMC.
  • Trous, fissures et crevasses - les blattes s'agrègent en émettant des phéromones. Regardez dans les cavités, autour des tuyaux là où les joints coulent, dans les fissures, derrière les cadres ou les horloges, sous les tapis de sol et les papiers peints. Recherchez également tous les trous que les blattes peuvent utiliser comme point d'entrée.  
  • Électrique - n'oubliez pas de vérifier les tableaux électriques.

Astuce: lorsque vous regardez dans une pièce ou une zone sombre, éteignez les lumières et utilisez une lampe torche pour les rechercher. Une fois que vous avez trouvé des blattes, allumez les lumières et regardez où elles se dispersent. Elles devraient vous conduire dans leurs zones de repos.

 

Conseils pour localiser les fourmis

Les fourmis ont une biologie différente des blattes, ce qui modifie la façon dont vous les aborderez. N'oubliez pas: vous traitez une colonie dans un environnement, pas un insecte solitaire. Les fourmis sont des insectes sociaux qui forment des colonies comptant jusqu'à plusieurs milliers voire des millions d’ouvrières. Elles sont également actives de jour comme de nuit et continuent à rechercher de la nourriture même en cas de mouvement ou d'interruption humaine à proximité. Cela les rend beaucoup plus faciles à repérer que les blattes.

Voici quelques conseils d'inspection:

  • Recherchez les traces ou les fourmis, puis revenez à leur point de départ. Sur les pistes, on peut dénombrer un nombre variable de fourmis ; de quelques individus à des dizaines de fourmis par minute. Regardez à l'extérieur et à l'intérieur des murs des bâtiments, dans les crevasses, les panneaux isolants…
  • En plus des pistes, recherchez les fourmis éclaireuses qui vous renseigneront sur les points d'entrée et les fourmilières. Les éclaireuses sont des fourmis solitaires à la recherche de sources de nourriture. Une fois qu'elles ont trouvé de la nourriture, elles tracent une piste de phéromones pour le reste de la colonie. Une fourmilière est souvent située juste derrière le point d'entrée.
  • Selon les espèces, la fourmilière peut être aussi bien à l’extérieur du bâtiment, cachée dans le jardin ou à l’intérieur sous le carrelage ou le parquet. Venant de l'extérieur, les fourmis utilisent des petits points d'entrée souvent cachés dans les bâtiments. Portez une attention particulière au feuillage en surplomb, aux structures adjacentes (terrasses ou pergolas), aux fissures extérieures, sous les pots de fleurs. Bref, vous avez compris que les fourmis peuvent établir une colonie à peu près partout, souvent à proximité d’une source de nourriture ou d’eau.
  • Prenez le temps d'identifier l'espèce de fourmi présente sur le site. Cela peut influencer la façon dont vous allez les traiter. Si par exemple l’espèce de fourmi présente est polymorphe (une colonie avec plus d'une reine) plutôt que monomorphe, le nombre de points de gel appât nécessaire pour réussir le traitement sera plus important.

Module suivant: Comment optimiser l’application des gels appât ADVION fourmis et blattes ?
Module précédent: Comment contrôler les fourmis et les blattes avec ADVION ?

 

Suivez nous sur Twitter  pour connaître les dates de diffusion de nos prochaines vidéos.